Pensée post-Fukushima

02 Avr Pensée post-Fukushima

Sale pressentiment: en 1980, j’avais fait ce dessin pour un livre collectif contre le nucléaire préfacé par Haroun Tazieff.
Avec Michelle Nikly,nous venions de faire notre second livre « Le Village vert se rebiffe » préfacé par Brice Lalonde.
J’avoue aujourd’hui, considérant l’accroissement régulier de la population mondiale, avoir moins de certitudes.
Qu’y a-t’il lieu de faire en matière d’énergie? En tous cas, certainement pas de construire des centrales sur des sites exposés.